moringa et prostate. Les plantes amies de la prostate

En cas d’adénome de la prostate ou pour prévenir le cancer, des plantes peuvent accompagner les traitements et éviter les interventions chirurgicales.

Fréquente envie d’uriner obligeant à des réveils nocturnes ?

Jet faible et difficulté à uriner ?

Ou au contraire des mictions impérieuses ?

Ces problèmes touchent surtout les hommes de plus de 50 ans. Leurs manifestations sont similaires à aux signes cliniques de l’hypertrophie de la prostate, encore appelée adénome de la prostate ; lorsqu’il grossit anormalement. Ainsi, la prostate vient comprimer la vessie et l’urètre ; d’où les gènes qui vous ressentez lors des mictions.

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

Prostate : Ce que vous devez savoir!

Il faut savoir que l’adénome de la prostate n’est relié ni de près ni de loin avec un cancer de la prostate. Par contre, lorsqu’il est négligée ou par traité, cela peut devenir compliqué et provoquer l’obstruction de vos voies urinaires. Des infections urinaires sont également possibles.

Dans ces cas, l’on peut vous proposer la chirurgie comme option de traitement. Elle consistera à procéder à une ablation partielle voire totale de l’organe. Or, malheureusement cela peut entrainer une stérilité ou très souvent des problèmes d’érection : c’est la triste réalité.

Outre la chirurgie, le médecin peut vous proposer des traitements classiques notamment les inhibiteurs de la 5-alpha réductase ; enzyme responsable de l’hypertrophie. Mais, vous devez savoir que ces médicaments ont des effets secondaires tels que :

  • des troubles sexuels ;
  • une baisse de la libido ;
  • la gynécomastie

A lire aussi : recette de plante pour durer au lit

En dehors de ces méthodes, vous pouvez recourir au traitement naturel ou plus précisément aux plantes qui au contraire de la chirurgie et des médicaments, sont sans effets secondaires ou complications.

NB : Faire de l’automédication est très dangereuse.

Ici, vous avez quelques plantes amies de la prostate.

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

Moringa et prostate

Il faut savoir que ses graines ont des bienfaits incroyables. En effet, elles accordent vitalité mais aussi améliore la santé à tout type d’organisme notamment :

  • les diabétiques ;
  • personnes obèses ou en surpoids ;
  • les hypotendus et hypertendus ;
  • et ceux malnutris

Aussi, elles :

  • purifient l’eau ;
  • embellissent la peau ;
  • et renformissent les cheveux.

Le plus époustouflant, c’est qu’elles régularisent l’organes reproducteur et agissent en même temps sur les organes et glandes contribuant au processus.

Au niveau de la prostate, les graines de moringa, assurent l’élimination de tout troubles prostatiques, de la prostatite. De plus, elles renformissent le sperme puis améliorent la fertilité masculine.

A lire aussi : moringa et fertilité masculine

Petite recette de moringa contre la prostatite

Ingrédients :

  • moringa ;
  • miel ;

Préparation :

  • Prenez 3 graines de moringa, que vous écrasez pour obtenir une poudre après avoir enlever la peau ;
  • Ensuite, mélangez la poudre au miel ou avec lait concentré sucré et lapé ;
  • Faites cet exercice régulièrement et pendant 21 jours

Racines d’ortie et prostate

Grande ortie ou ortie dioïque ou encore << Urtica dioica >> de son nom scientifique, l’ortie est une plante très connue pour ses propriétés anti-inflammatoires. Aussi, elle est également efficace pour entraver toute croissance du tissu prostatique.

C’est pourquoi, généralement au début des troubles, c’est elle qui est très utilisée. En effet, elle permet le ralentissement du développement de la prostate mais aussi, réduit les fréquences des mictions. D’ailleurs même, la Commission Européenne et l’OMS, la reconnaisse comme << cliniquement établi >> pour usage dans << le traitement des problèmes d’émission d’urine liés à l’hypertrophie bénigne de la prostate de légère à modérée, lorsque l’absence de cancer de la prostate est avérée >>.

Vous pouvez donc en prendre sous forme de plantes standardisées :

  • Prenez une cuillerée à café de 5ml chaque soir avant les repas dans un verre d’eau

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

Il est également possible de prendre les racines sous forme de décoction :

  • Prenez une cuillerée à café de racines sèches par tasse d’eau ;
  • Ensuite, faites la bouillir pendant 5 minutes ;
  • Laisser infuser 10 minutes et buvez-en 3 fois par jour

A lire aussi : pour tuer les cellules cancéreuses naturellement

Palmier nain et prunier d’Afrique

Encore appelé palmier de Floride ou << Serenoa repens Small >> de son nom scientifique ou encore Sabal serrulata, il faut savoir que c’est une plante très souvent combinée à l’ortie. Il est très efficace et très utilisé en phytothérapie pour la prostate mais aussi pour tout ce qui comme troubles de miction.

Ses fruits sont utilisés et présentés sous forme de médicaments. Aussi, beaucoup d’études ont vérifié ses effets sur les fréquentes mictions et les réveils nocturnes.

D’autre part, il faut savoir que l’écorce du prunier d’Afrique ou << Prunus africana >> a des propriétés similaires à celui du palmier de Floride. Mais, il fait parti de ces plantes en voie de disparition ; d’où cet attache au palmier de Floride.

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

L’épilobe

Très souvent retrouvée dans les Alpes, il faut reconnaitre que cette belle fleur de couleur rose, promet dans le traitement de l’hypertrophie de la prostate.

Le Dr Kurt Hostettmann, éminent chercheur en phyto-médicaments à travers ses mots :

<< À l’âge de 65 ans, mon propre père avait des problèmes de miction et il refusait l’opération de la prostate qu’on lui proposait. J’avais pu lire que Maria Treben, une herboriste autrichienne, recommandait cette plante. Elle avait en effet observé dans des vallées retranchées d’Autriche qu’on la consommait en tisane, comme substitut de thé, et que les interventions chirurgicales de la prostate y étaient bien moins importantes qu’ailleurs. Cela ne reposait sur aucune étude scientifique, mais je proposai à mon père d’essayer. Ce qu’il fit. Matin et soir, il prit son infusion d’épilobe, et après trois à quatre semaines, ses mictions nocturnes diminuèrent nettement. Il n’eut plus jamais de problèmes de prostate jusqu’à sa mort près de vingt-cinq ans plus tard. >>

Fort de cette première expérience, le docteur Hostettmann confia alors ce sujet de thèse de doctorat à l’un de ses jeunes collaborateurs.

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

En vérité, l’épilobe s’avéra, en effet, efficace pour lutter contre l’adénome de la prostate. Cette fleur agit au même titre que les médicaments de nos jours tels que, inhibition de la 5-alpha réductase, en :

  • limitant le nombre de mictions ;
  • et en renforçant le jet urinaire ainsi que le débit.

Ses principes actifs sont surtout présents dans les tanins, solubles dans l’eau ; d’où son efficacité sous forme de tisane à raison de 20 jours par mois.

Par ailleurs, il faut savoir qu’il existe diverses variétés d’épilobes. Mais parmi toutes, celles recommandées sont les épilobes à petites fleurs << Epilobium parviflorum Schreb >>, tout simplement puisqu’elles contiennent autant de principes actifs, mais moins de tanins, pouvant à la longue être irritants pour votre estomac.

A lire aussi : les 70 plantes pour soigner le cancer sans chimio

Graines de courge et prostate

Elles sont en effet, très souvent utilisé pour réduire les manifestations de l’adénome de la prostate. D’ailleurs, les Allemands en savent quelque chose par rapport.

De plus, leur concentration en nutriments, fait de ces graines des aliments de santé très intéressants.

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

Café et tomates contre le cancer de la prostate

Une étude réalisée sur près de 48 000 personnes par la National Cancer Institute a conclu que consommer 6 tasses de café par jour permet de diminuer de 60% les risques d’être atteint d’un cancer de la prostate.

Mais, il faut le reconnaitre, c’est pas normal de consommer autant de café par jour. De plus, cela peut entrainer :

  • un phénomène de dépendance ;
  • de la nervosité, agitation, anxiété, palpitations, insomnies ;
  • une irritation de l’estomac, de la diarrhée, etc.

Heureusement, que le décaféiné offre les mêmes propriétés et vertus. Ah bon ? En effet, cela est possible puisque ce sont les polyphénols du café et non la caféine qui confère au décaféiné ses vertus.

D’autre part, une étude publiée par le même institut, dévoile que consommer deux (02) à trois (03) fois par semaine des tomates cuites, réduit d’un tiers (1/3) les probabilités de survenance d’un cancer de prostate et ce par rapport à une consommation occasionnelle.

Ecrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

Pour accompagner cela :

  • éviter toute exposition aux produits toxiques comme les pesticides ; d’ailleurs les ouvriers agricoles y sont très exposés ;
  • soyez actif ;
  • limiter la consommation des viandes rouges, de charcuteries, les fromages gras ;
  • privilégier les larges rations de fruits, de légumes et également de poissons

D’autre part,

Vous souffrez d’une maladie de la prostate ?

Un adénome de la prostate ? Hypertrophie de la prostate ? Carcinome de la prostate ? Cancer de la prostate ?

Vous recherchez un traitement 100% naturel, 100% bio et efficace pour en guérir naturellement et définitivement ?

Alors, écrivez ou appelez directement en CLIQUANT ICI (Damas) pour avoir le traitement naturel qu’il vous faut!

C’est Damas! Pour plus d’assistance, contactez moi : Whatsapp : +22961904630 ou par mail à damashouessou67@gmail.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Partager
Traduire »
physiotherapie